Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse

 

Sculpteur français, peintre et écrivain (né à Angers, le 8 février 1835, décédé à Paris 24 mai 1907), Astruc collabore d’abord à plusieurs revues dans lesquelles il publie des nouvelles et des articles de critique artistique.

Marchand de masques. Zacharie Astruc.
Le Marchand de masques.
Paris, Jardin du Luxembourg.
Sar Josephin Peladan. Zacharie Astruc
Sar Séraphin Peladan.
Musée de Lyon.

En 1863, il crée un journal d'art, le. Salon. Il publie aussi plusieurs ouvrages : Histoire funèbre de Faubert, les Quatorze stations du Salon de 1859 avec préface de George Sand, le Romancero de l'Escorial.

Parallèlement, il s’exerce au dessin et au modelage et finit par exposer au Salon de 1869. En 1872, il s’exile en Espagne et en rapporte, deux ans plus tard, une copie du Saint François d'Assise, par Alonzo Cano, conservé à la cathédrale de Tolède. Cette œuvre fut reproduite en marbre, en bronze et en bois par la maison Christofle, à Paris .

Il exécute des médaillons, des bustes, des statues qui figurent au Salon jusqu'en 1908.

Il obtient des mentions honorables, en 1882, 1883, 1885, 1886 et à l'Exposition universelle de 1889. Il reçoit une médaille de· bronze, à -l'Exposition universelle de 1900.

Il est décoré de la Légion d'honneur, en 1890.

 

Oeuvres

Homme lisant. 1869.

Le moine. 1869.

L’Enfant au jouet. 1870.

Portrait de Barbey d'Aurévilly. 1870.

Dom Bazile. 1872.

Saint François d'Assise. Copie d’après Alonzo Cano. Cathédrale de Tolède, 1874.

Portrait de M. F. Ponce. 1874.

Barbey d'Aurévilly. Buste en bronze. Saint Sauveur le Vicomte (Manche), Musée Barbet d'Aurévilly. 1876.

Isabelle. Astruc. Buste en bronze. Musée des Beaux-arts d'Angers. 1877.

Carmen. 1878.

L'Aurore. 1879

Portrait du chanteur Barroilhet. 1880.

Edouard Manet. Buste. Musée des Beaux arts d'Angers. 1881.

Le marchand de masques. Paris, Jardin du Luxembourg. 1883.

Madame Zacharie Astruc en espagnole. Buste en marbre. Musée des Beaux-arts d'Angers.

M. P. Stevens. 1884.

Hamlet. 1887.

Jacques-Marius Puget, artiste lyrique, mort en 1887. 1888.

Le roi Midas. Nice (Alpes-Maritimes). 1888.

Le comte Fabre de l'Aude. 1888.

Saint François d'Assise. Paris, Sacré-Cœur de Montmartre. 1889.

Perce-neige. Statue en plâtre. (Oeuvre disparue). 1889.

Portraits masques. 1889.

Le repos de Prométhée. 1891.

Carmen. 1892.

Le moine en extase. 1893.

Ma fille Isabelle. 1897.

L'Homme blessé. Statue en marbre. Musée des Beaux-arts de Bordeaux. 1901.

Le repos de Prométhée. 1906.

Sophie Germain. Paris. École Sophie Germain.

François Rabelais. Buste en plâtre. Musée des Beaux-arts d'Angers.

L'enfant au polichinelle.

Le vieillard qui lit.

Blanche de Castille. Maison de la Légion d'Honneur de Saint Denis (Seine Saint Denis). Douai (Nord), Musée de la Chartreuse (Moulage en plâtre).

Portrait du musicien Louis Lacombe.

Première blessure d'amour.

Ludwig Wihl.

Sar Séraphin Peladan. Musée des Beaux-arts de Lyon.

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS