Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

Du XIVe au XIXe

Home
Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres

 

 

 

Synthèse

Sculpteur français (né à Vadans (Jura) le 23 janvier 1732, décédé à Paris le 18 octobre 1816), Dejoux est d’abord ouvrier menuisier dans son village natal.

Saint Sébastien. Claude Dejoux.
Saint Sébastien.
Musée du Louvre.

Il se perfectionne à Lyon en travaillant chez un sculpteur ornemaniste. Par la suite, il rejoint Marseille où il remporte le deuxième prix de sculpture de l’Académie de Marseille, en 1763.

Il s’installe à Paris et entre dans l’atelier de Guillaume II Coustou.

En 1768, il accompagne, à ses frais, son ami le sculpteur Pierre Julien à Rome. Il y séjourne jusqu’en 1774.

De retour à Paris, il est agréé à l’Académie royale en 1778 et devient académicien en 1779, avec une statuette de Saint Sébastien.

Il travaille au Palais Bourbon (décorations), au Palais du Louvre (décorations) et au Panthéon (Renommée ; Une figure de l’église grecque).

Il réalise plusieurs bustes : Benjamin Franklin ; la princesse de Monaco ; François Dumont ; Henri Haguenot ; Pâris du Vernay.

Dejoux est l’auteur des statues de Catinat (Château de Versailles) et de Desaix.

En 1769, il est agréé à l’Académie de Marseille et en 1795, il entre à l’Institut.

En 1788, il est en charge de l’entretien des sculptures des Tuileries et du château de Versailles

Il devient adjoint à professeur en 1792.

Dejoux fut décoré de la Légion d’honneur.

 

Œuvres

Tête de Jeune homme. Buste en marbre. Musée des Beaux-arts de Lons le Saunier. 1761.

Benjamin Franklin. Buste en plâtre. Blérancourt (Aisne), Musée franco américain.1777.

Saint Sébastien. Statuette en marbre. Musée du Louvre. 1779.

Esculape, dieu de la médecine – Hygie, déesse de la santé. Bustes en marbres. (Initialement donnés à l’Hospice d’Arbois dans le Jura). Montpellier (Hérault), Faculté de médecine. Arbois (Jura), Musée Sarret de Grozon (Bronze). Salon de 1779.

Décorations. (Ouvrages exécutés sous la direction de Jean Baptiste Boiston). Palais Bourbon. 17778-1780.

Une figure de l’église grecque. (Initialement pour l’église Sainte Geneviève, devenue le Panthéon ; œuvre disparue).

Jeune faune. Buste en marbre. Salon de 1781.

Le maréchal de Catinat. Statue en marbre. Musée de Versailles. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la céramique (Modèle en terre cuite). Salon de 1783.

Achille. Salon de 1783.

Marie Christine Brignome, princesse de Monaco. Buste en marbre. Musée du Louvre. Salon de 1785.

Pâris du Vernay.Buste en marbre. Salon de 1787.

La Justice. Bas-relief en pierre. 1788.

Tombeau de Denis Dubuisson - La Charité. Bas-relief en pierre. Magny en Vexin (Val d’Oise), Eglise Notre Dame de la Nativité. 1788.

La Renommée. Statue en plâtre. (Œuvre qui devait être coulée en bronze et installée su la coupole du Panthéon ; le modèle ne fut pas coulé et le plâtre a été brisé). 1793.

Trois écoinçons. Stuc. (Dejoux est intervenu pour compléter trois écoinçons inachevés de Michel Anguier). Palais du Louvre, Chambre de parade. 1800.

Alexandre le Grand. Buste en marbre. (Initialement pour le Palais de Fontainebleau). Salon de 1804.

Monument funéraire de Pierre Julien. Bas-relief en marbre gris. Puy en Velay (Haute Loire), Musée Crozatier. 1805.

Desaix. Statue colossale en bronze. (Œuvre érigée sur la place des Victoires et détruite à la Restauration ; œuvre que Dejoux ne reconnu pas car la fonte fut réalisée sans sa participation). 1808.

Autoportrait. Buste en bronze. Arbois (Jura), Musée Sarret de Grozon. 1812.

François Dumont. Buste en marbre. Arbois (Jura), Musée Sarret de Grozon.

Henri Haguenot. Buste. Montpellier (Hérault), Faculté de médecine.

 

Galerie des œuvres

Saint Sébastien. Claude Dejoux.

Catinat. Claude Dejoux.

Catinat. Claude Dejoux.
Saint Sébastien.
Musée du Louvre.

Catinat.
Château de Versailles.

Catinat. Modèle.
Sèvres, Cité de la
Céramique.
Ecoinçon. Claude Dejoux Ecoinçon. Claude Dejoux Ecoinçon. Claude Dejoux
Ecoinçon.
Palais du Louvre.
Chambre de parade.
Ecoinçon.
Palais du Louvre.
Chambre de parade.
Ecoinçon.
Palais du Louvre.
Chambre de parade.