Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Œuvres
Galerie des œuvres

 

 

 

 

Synthèse

Poésie Lyrique. Lambert Sigisbert Adam
La Poésie lyrique.
Musée du Louvre.

Sculpteur français (né à Nancy le 10 octobre 1700, décédé le 13 mai 1759), fils de Jacob Sigisbert Adam, Lambert Sigisbert Adam étudie d’abord avec son père.

Il arrive à Paris en 1719 et travaille dans l’atelier de François Dumont.

Il remporte le Prix de Rome en 1723 (Evilmérodach fils de Nabuchodonosor) et part la même année à Rome, où il devient rapidement le protégé du cardinal de Polignac. Il exécute pour lui, les bustes d’Appollon et d’Amphitrite (œuvres qui seront offertes par Louis XV au duc Frédéric II). Il est l’auteur d’un bas-relief pour l’église Saint Jean de Latran (La Sainte Vierge apparaissant à Saint André Corsini). Avec cette œuvre, il entre à l’Académie de Saint Luc.

Toujours à Rome, il gagne le concours pour la Fontaine de Trévi, mais il ne pourra réaliser ce projet.

De retour à Paris, en 1733, il reçoit la commande d’un groupe pour la Cascade du parc de Saint Cloud (La jonction de la Seine et de la Marne)

On le retrouve ensuite réalisant la décoration de l’Hôtel de Soubise, du château de Grosbois, du Parc de la Muette, du château de Choisy (L’Abondance). Entre 1736 et 1740, il exécute, en collaboration de son frère Nicolas Sébastien Adam, le groupe monumental du bassin de Neptune, dans les jardins du château de Versailles, le Triomphe de Neptune et d’Amphitrite.

En 1752, Louis XV offre à Frédéric II de Prusse, la Chasse et la Pêche, deux de ses œuvres qui seront placées dans le Parc du Sans Souci, à Postdam.

Il travaille aussi pour l’église Saint Roch (Saint Jérôme), la chapelle du Château de Versailles (Sainte Adélaïde)

Vers 1752, il exécute, à la demande Mme de Pompadour, la Poésie lyrique.

Il devient membre de l’Académie de Saint Luc en 1732, avec la Douleur.

Il est agréé à l’Académie en 1733 et devient académicien en 1737, avec Neptune calmant les flots.

Il est nommé adjoint à professeur en 1738 et professeur en 1744.

Il publie en 1754, un Recueil de sculptures antiques grecques et romaines, dans lequel on trouve nombre de ses dessins.

 

Œuvres

Neptune. Buste. Postdam (Allemagne), Château du Sans-souci. Los Angeles (Etats- Unis), County Museum of Art (Terre cuite). Rome. 1724.

Amphitrite. Buste. Postdam (Allemagne), Château du Sans-souci. Los Angeles (Etats- Unis), County Museum of Art (Terre cuite). Rome. 1724.

Mars au repos. D’après l’antique. (Œuvre offerte par Louis XV au duc Frédéric II, en 1752). Rome. 1730.

Une jeune fille effrayée au moment de mettre ses sandales. Rome. 1730.

Ulysse se sauvant du naufrage. Rome. 1730.

Sainte Vierge apparaissant à Saint André Corsini pour lui faire accepter l’épiscopat qu’il refusait. Bas-relief. (Œuvre commandée par le pape Clément XII). Rome, Eglise Saint Jean de Latran.

La Douleur. Buste. Rome 1732.

Apparition de la Vierge à San Andea Corsini. Bas-relief en terre cuite. Nancy (Meurthe et Moselle), Musée Lorrain. 1732.

La jonction de la Seine et la Marne. (Œuvre sans doute remplacée par une copie, au cours due dernier tiers du 19e siècle). Saint Cloud (Hauts de Seine), Grande Cascade.

Une chasseresse. (Initialement dans le parc de la Muette, à Paris). 1734.

Un chasseur tenant un lion dans ses filets. (Initialement pour le château de Grobois, dans le Val de Marne). Salon de 1735.

La Justice - L’Histoire et la Renommée - La Musique - La Peinture et la Poésie. Paris, Hôtel de Soubise. 1735-1736.

Des Vertus. Bas-reliefs en bois. (Initialement pour l’Hôtel Soubise, à Paris). 1736.

Neptune calmant les flots. Musée du Louvre. 1737.

Un portrait antique. Buste en terre cuite. Salon de 1738.

Une jeune nymphe se jouant avec un cygne à qui elle donne un poisson à manger. Salon de 1738.

Hyacinthe Rigaud, peintre du roi. Buste. Salon de 1739.

Le Triomphe de Neptune et d’Anphitrite. (Groupe réalisé avec la collaboration de son frère, Nicolas Sébastien Adam). Château de Versailles. 1736-1740.

Le massacre des Innocents. Esquisse. Salon de 1740.

Une jeune fille appuyée sur une coquille. Salon de 1741.

Vénus au bain. (Projet pour le parc de Choisy, dans le Val de Marne. Projet non abouti). 1742.

Sainte Adélaïde recevant la bénédiction de Saint Odilon, abbé de Cluny. Bas-relief en bronze. Château de Versailles. 1742.

Pygmalion. Esquisse en terre cuite. (Œuvre destinée au Parc de Choisy). Salon de 1743.

La Vertu occupée à combattre le vice. (Œuvre destinée au Parc de Choisy). Salon de 1743.

Le roi Louis XV représenté en Apollon. Buste. Nancy (Meurthe et Moselle), Musée Lorrain (Terre cuite). Salon de 1745 (Marbre).

Les quatre éléments. Eau – Air – Feu – Terre. Bustes. Salon de 1746.

La Chasse. (Œuvre offerte par Louis XV au duc Frédéric II). Postdam (Allemagne), Parc du Sans-Souci. Salon de 1747.

La Pêche. (Œuvre offerte par Louis XV au duc Frédéric II). Postdam (Allemagne), Parc du Sans-Souci. Salon de 1747.

Trois enfants dont l’un représente Bacchus. Salon de 1848.

La France assise et appuyée sur le globe de la terre. Salon de 1850.

Enfant assis sur une coquille. Salon de 1850.

L’Amour aveugle guidé par la Folie. Esquisse en terre cuite. Salon de 1851.

Gladiateur Borghèse. Marbre. Los Angeles (Etats-Unis), Los Angeles County Museum of Art. 1751.

La Poésie lyrique. (Œuvre commandée par Mme de Pompadour ; l'œuvre fut placée dans l'une des niches du vestibule du château de Bellevue, sa résidence parisienne, en pendant de la Musique d’Etienne Falconet). Musée du Louvre. 1752.

Saint Jérôme. Statue en pierre. Paris, Eglise Saint Roch. Paris, Musée Carnavalet (Esquisse préparatoire en terre cuite). 1752.

Portrait de M. Guichard. Buste. Salon de 1753.

Jules César. Copie d’après l’antique. 1754.

Le prince de Rohan, archevêque de Reims. Buste.

L’Abondance. (Œuvre commandée par le roi en 1752, et reprenant les traits de madame de Pompadour ; initialement placée au château de Choisy). Nancy (Meurthe et Moselle), Musée Lorrain. 1752.

Jean François Rogier. Buste en terre cuite.

Apparition de la Vierge à San Andea Corsini. Bas-relief. Nancy (Meurthe et Moselle), Musée Lorrain. 1732.

 

Galerie des œuvres

Poésie Lyrique. Lambert Sigisbert Adam
Neptune et le flots. Lambert Sigisbert Adam

Saint Jérôme. Lambert Sigisbert Adam.

L'Abondance. Lambert Sigisbert Adam.
La Poésie lyrique.
Musée du Louvre.

Neptune calmant les
flots
.
Musée du Louvre.
Saint Jérôme.
Paris, église Saint Roch

L'Abondance.
Musée de Nancy.
Louis XV en Apollon. Lambert Sigisbert Adam.

Apparition. Lambert Sigisbert Adam.
Saint Jérôme. Esquisse. Lambert Sigisbert Adam.
Louis XV en Apollon.
Musée de Nancy.
Apparition de la Vierge.
Musée de Nancy.
Saint Jérôme. Esquisse.
Musée Carnavalet.

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS