Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres





Synthèse

Cariatides. Philippe Buyster.
Cariatides.
Palais du Louvre.

Sculpteur français (né à Anvers vers 1595, décédé à Paris le 16 mars 1688), il arrive à Paris en 1622 et travaille comme sculpteur sur bois.

Il intervient au couvent des Capucins, dans les églises Saint Eustache, des Feuillantes, des Quinze-Vingt, des Carmélites, du Saint Sépulcre, pour diverses décorations en pierre.

En 1632, il devient sculpteur ordinaire du roi.

Il travaille vers 1638, pour le Pavillon de l’Horloge du Louvre (sur les dessins de Jacques Sarrazin), puis pour le château de Wideville, le château de Raincy, pour le château de Maisons-Laffitte, pour l’église du Val de Grâce.

En 1650, il exécute le mausolée de Guillaume de l’Ausbespine et de Marie de la Châtre, érigé dans la Cathédrale Saint Etienne de Bourges.

Entre 1656-1658, il réalise son oeuvre la plus célèbre, le mausolée du cardinal François de La Rochefoucault (1656-1660), érigé dans l’église Saint Geneviève du Mont et actuellement dans la chapelle de l’hôpital d’Ivry sur Seine.

Il dessine dix figures allégoriques pour le palais des Tuileries et en exécute un certain nombre. Des ces statues, il ne reste, après l’incendie des Tuileries, que deux ouvrages et une tête.

Entre 1771 et 1779, il travaille au Château de Versailles et exécute Cérès, Neptune, Bacchus, Comus, Momus, Hébé, Ganymède, œuvres décorant les façades du château. Pour les jardins, il est l’auteur du Poème satyrique.

En prévision de sa mort, Buyster réalise son propre tombeau (un bas-relief le représentant soutenu par deux enfants).

Buyster entre à l’Académie en 1651 (avec Dieu Pan), en est exclu puis réintégré en 1663.

 

Œuvres

Vierge - Ange de l’Annonciation. (Pour le Couvent des Jacobins, à Paris ; Œuvres disparues). 1622.

Décorations du portail. Paris, Eglise des Feuillants. (Œuvres disparues). 1624.

Six Anges. Paris, Eglise des Carmélites de la rue Chapon. (Œuvres disparues). 1631.

Marguerite de Crèvecœur. (Initialement pour l’église Saint Germain l’Auxerrois). Soissons (Aisne), Cathédrale Notre Dame. 1634.

Angelot. Retable. Davron (Yvelines), Eglise. 1635-1640.

Saint Roch consolé par un ange. (Initialement pour l'église des Quinze-Vingt, à Paris. Œuvre disparue). 1636.

Sainte Agnès avec un ange lui présentant un agneau – Vierge et l’enfant. Bois . (Initialement pour l'église Saint Eustache, à Paris. Œuvre disparue). 1637-1640.

Tabernacle. Décorations. Bois. (Initialement pour l'église collégiale Saint Georges à Vendôme (Loir et Cher). Œuvre disparue). 1638.

Deux groupes de cariatides. (D’après les modèles de Jacques Sarazin). Palais du Louvre, Pavillon de l’Horloge. 1638.

Renommée. (D’après le modèle de Jacques Sarazin ; Fronton avec deux Renommée, l’une de Buyster (droite) et l’autre de Guerin (gauche)). Palais du Louvre, Pavillon de l’Horloge. 1638.

Décorations. Frises d’enfants. Diane entre deux lévriers. Masques de satyre. Mufles de lion. Palais du Louvre, Pavillon de l’Horloge. 1638.

Huit figures féminines : Amalthée ; Prudence ; L’Amitité, Junon ; La Diligence ; Cybèle. L’Abondance ; Flore. Wideville (Yvelines), Parc du château. 1636-1647.

Quatre figures : Flore ; Jeune fille franchissant un torrent ; Femme voilée regardant vers la droite ; Femme voilée regardant vers la gauche. Wideville (Yvelines), Façade du château. 1636-1647.

Présentation de la Vierge au Temple. Deux esclaves. Enfants soutenant des trophées. (Initialement pour le Château de Raincy (Seine Saint Denis). Œuvres disparues). 1644-46.

Décorations. Groupes allégoriques d’amours. Le Chant. L’Hymen et l’Amour. Les arts platiques et la science. L’art militaire. (Sous la direction de Jacques Sarrazin). Maisons Lafitte (Yvelines), Château de Maisons Laffitte. 1645-1649.

Monument funéraire de Roger de Choiseul-Praslin. Priant. Bataille de Marfée. Musée des Beaux-arts de Troyes (Aube). 1645-1652.

Décorations. Chapiteaux. Linteaux. Paris, Eglise du Val-de-Grâce. 1646-1648

Maître autel. Anges. (Initialement pour l'église des Filles du Calvaire, à Paris. Œuvres disparues). Vers 1648.

Statue de Claude de Rueil, évêque d’Angers. Angers (Maine et Loire), Cathédrale Saint Maurice. 1650.

Dieu Pan. 1651.

Décorations Portail. Deux Satyres. Deux Lions. (Initialement pour l'Hôtel de Guénégaud, à Paris. Œuvres disparues). 1651-52

Retable. Décorations façades. (Initialement pour le Grand Séminaire de Saint-Sulpice, à Paris. Œuvres disparues). 1650-1656

Décoration du Portail. (Initialement pour l'Hôtel de Guénégaud, à Paris. Œuvres disparues). 1651-1652.

Décorations. Appartements de la reine. Paris, Couvent du Val-de-Grâce. 1655-1656.

Monument funéraire de Nicolas de Bailleul. (Initialement pour 'église de Soisy-sur-Seine (Essonne). Œuvre disparue). 1655-57

Mausolée des l’Aubespine et de Marie de la Châtre. Bourges (Cher), Cathédrale Saint Etienne. Château de Versailles (Buste de Guillaume de l’Aubespine, d’après Buyster). 1656-1658.

Buste de Jean-Pierre Camus, évêque de Belley. (Œuvre disparue). 1658.

Monument funéraire du cardinal François de La Rochefoucault. (Initialement pour l’église de Sainte Geneviève, à Paris). Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), Chapelle de l’Hôpital. 1656-1660.

Jean de Rostaing - Antoine de Rostaing - Gaston de Rostaing - Louis de Rostaing. (Initialement pour l'église des Feuillants à Paris, Œuvres disparues). 1659.

Seize Enfants ailés. Paris, Eglise du Val de Grâce. 1660-1662.

Huit Anges adolescents. Paris, Eglise du Val de Grâce. 1660-1662.

Ornements. Chérubins. Angelots. Candélabres. Paris, Eglise du Val de Grâce. 1660-1662.

La Piété. (Initialement pour le Palais des Tuileries). Collection Cartier. 1665-1668

La Religion. (Initialement pour le Palais des Tuileries ; Oeuvre exécutée en collaboration avec La Perdrix). Musée du Louvre. 1665-1668.

La Justice. Tête. (Initialement pour le Palais des Tuileries). Musée du Louvre. 1665-1668.

Moulages du buste du Bernin représentant Louis XIV. (Œuvre disparue). 1669.

Cérès. Château de Versailles, Façade. 1671-1673.

Bacchus. Château de Versailles, Façade. 1671-1673.

Comus. (Œuvre éventuellement de Gérard-Léonard Hérard). Château de Versailles, Façade. 1671-1673.

Momus. (Œuvre éventuellement de Gérard-Léonard Hérard). Château de Versailles, Façade. 1671-1673.

Hébé. Château de Versailles, Façade. 1671-1673.

Ganymède. Château de Versailles, Façade. 1671-1673.

Neptune. (Œuvre disparue). 1671-1673.

Trois masques. Château de Versailles, Façades. 1674.

Le Poème satyrique. Château de Versailles, Jardins. 1674-1679.

Trophées d’armes. Château de Versailles, Façades. 1680.

Saint Roch. Saint Sébastien. Deux Anges. Présentation de la Vierge au Temple - Présentation de Jésus au Temple. Tabernacle. (Initialement pour l'église Notre Dame de Lorette, à Paris. Œuvres disparues). Vers 1681

Tombeau de Philippe Buyster. (Œuvre disparue). 1681-1888.

 

Galerie des oeuvres

Cariatides. Philippe Buyster. Gisant de Roger Choiseul-Praslin. Philippe Buyster.


Bataille de Marfée. Philippe Buyster.
Bacchus. Philippe Buyster.
Cariatides.
Palais du Louvre.

Roger Praslin-Choiseul.
Tombeau.
Musée de Troyes.
Bataille de Marfée.
Tombeau Praslin-Choiseul.
Musée de Troyes.
Bacchus.
Château de Versailles.
Cérès. Philippe Buyster. Comus. Philippe Buyster. Momus. Philippe Buyster ou Léonard Gérard
Cérès.
Château de Versailles.
Comus.
Château de Versailles.
Momus.
Château de Versailles.

 

 

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS