Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres





Synthèse

Napoléon III. Pierre Charles Simart.
Napoléon 1er dominant l’Histoire et les Arts
Palais du Louvre.

Sculpteur français (né à Troyes (Aube) le 27 juin 1806, décédé à Paris le 27mai 1857), fils d’un menuisier, Simart se forme à l’Ecole de dessin de sa ville natale, et grâce à une bourse de la mairie, il part étudier à Paris, en 1823.

Il est formé par Charles Dupaty, Jean Pierre Cortot, Antoine Desboeufs, James Pradier et obtient un deuxième prix de sculpture en 1831 (La Mort de Caton d’Utique) et le Prix de Rome l’année suivante, avec le Vieillard et ses enfants.

A la villa Médicis, il est fortement influencé par Ingres, alors directeur de l’Académie de France, qui prônait le respect d’un strict classicisme.

Rapidement, il reçoit plusieurs commandes publiques : la Justice et l'Abondance (ancienne barrière du Trône), la Sculpture et l’Architecture (ancien Hôtel de Ville), la Philosophie et la Poésie épique (Palais du Luxembourg).

Entre 1846 et 1853, il travaille pour le tombeau de Napoléon 1er aux Invalides. On lui doit la Statue de Napoléon 1er, œuvre qui domine le tombeau de Napoléon, et les bas-reliefs monumentaux qui décorent la crypte (Travaux Publics ; Pacification des troubles civils ; L’Administration française ; Création du Conseil d'Etat ; Cour des Comptes ; Le Concordat ; Protection du Commerce et de l'Industrie).

Pour le Louvre, il exécute le fronton du pavillon Denon représentant Napoléon III entouré de la paix et des arts, le fronton du pavillon Sully figurant Napoléon 1er dominant l’Histoire et les Arts (ouvrage exécuté avec Antoine Barye), deux groupes de cariatides (Pavillon Sully). Il intervient aussi pour la décoration des plafonds du Salon Carré (lors de la rénovation entreprise par Félix Duban).

A la demande du duc Albert de Luynes, il travaille une dizaine d’années pour la réalisation de Minerve, reproduction de Minerve au Panthéon de Phidias.

En 1857, il sculpte sa dernière œuvre, l’Art demandant ses inspirations à la Poésie.

Il devient membre de l’Institut en 1852,

En 1852, il est nommé professeur à l’Ecole des Beaux-arts, en remplacement de James Pradier.

Il est élevé au grade chevalier de la Légion d'honneur en1846 et il reçoit la croix d'officier en 1856.

Simart meurt brutalement en 1857, des complications suite à une chute d’un omnibus.

 

Œuvres

La Foi - L'Espérance - La Charité - La Libéralité. Troyes (Aube), Eglise Saint-Pantaléon. 1828.

Charles X. Musée de Troyes. 1829.

La ville de Troyes. Musée de Troyes. 1830.

Coronis mourante. Musée de Troyes. Salon de 1831.

Mme la marquise de Chavaudon. Musée de Troyes. Salon de 1831.

La mort de Caton d'Utique. Musée de Troyes. 1831.

Le Vieillard et ses enfants. Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. 1833.

M. P ... Salon de 1833.

Gaulois mourant. Copie d'après l'antique. Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts. 1834 (Rome).

M. Marcotte, ancien receveur général de l'Aube. Musée de Troyes.

Le gladiateur mourant. 1835.

Pallas enseignant à l'homme l'art d'atteler les bœufs à la charrue. 1836.

La mort d'Orphée. Musée de Troyes.

Le Joueur de Ruzzica, lanceur de disque. Musée de Troyes. 1837).

Tobie et Sarah en prière. Musée de Troyes. 1837.

Oreste réfugié à l'autel de Pallas. Salon de 1840. Musée de Troyes.

La Sculpture. - L'Architecture. (A l’origine pour l’ancien Hôtel de Ville de Paris). 1840.

Antoine de Bourgogne, duc de Brabant, mort en 1415. Château de Versailles. 1841.

Annibal Jourdan, géomètre en chef du cadastre, à. Troyes. Musée de Troyes. 1842.

La Moisson - Les Vendanges - Les malheurs de la guerre - Ville prise d'assaut, l’âge de fer. Musée de Troyes. 1841-1843.

Vénus soulevant sa draperie. Musée du Louvre. 1842

Eglé se moquant de Silène devant les bergers Chromys et Mnasylus - Les trois Parques à la recherche de Cérès – Vénus Marine sur un hippocampe avec l’Amour - Vulcain entre deux cyclopes tendant le bouclier d’Achille - Oreste poursuivi par deux furies - Cybèle assise entre deux lions - Thésée terrassant le Minotaure - Pandore entre Vulcain et Minerve - Saturne et Janus - Triptolème monté sur le char de Cérès. (Œuvres pour le Château de Dampierre). Musée de Troyes. 1841- 1843).

L'Ange consolant Tobie. 1843.. Musée de Troyes.

La. Justice - L'Abondance. Paris, Colonnes du Trône (Avenue du Trône). 1843

La Philosophie. Palais du Luxembourg. Salon de 1843.

La Poésie épique. Palais du Luxembourg. Salon de 1845.

La Vierge et l'Enfant Jésus. Troyes, Cathédrale Saint Pierre et Saint-Paul. Salon de 1845.

Orphée recevant la lyre des mains d'Apollon, son père, et l'inspiration de sa mère Calliope - Orphée décrivant aux hommes les magnificences du ciel elles conviant à l’immortalité - Orphée aux enfers attendrissant Pluton pour que ce dieu lui rende Eurydice - Mercure remettant Eurydice entre les mains d'Orphée. Musée de Troyes. 1844.

Pierre d'Aubusson, grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Tête, d’après Ecole italienne du XVIe siècle. Château de Versailles. l846,

Visconti. Musée du Louvre (Bronze). Musée de Troyes (Plâtre).

Mme la comtesse d'Agoult, dite Daniel Stern. Château de Versailles. Salon de 1847.

Anne François Arnaud, peintre et archéologue (1787-1847). Troyes. 1847.

Félix Duban. Musée de Troyes.

Mme Lequeux. Musée de Troyes.'

M. Lequeux. Musée de Troyes.'

M. Lequeux fils. Musée de Troyes.

Adèle Baltard, soeur de l'architecte Victor Baltard et femme de l'architecte Adolphe François Marie Jay. Musée du Louvre.

Napoléon 1er en costume impérial. Hôtel des Invalides. 1846-1853.

La Pacification des troubles civils - La Création du Conseil d'Etat - La Promulgation du Code - Le Concordat - La Protection du Commerce et de l'Industrie - Les Travaux publics - La Création de la Légion d'honneur - L'Organisation de l'Administration publique - La Fondation de l'Université - La Fondation de la Cour des comptes. Hôtel des Invalides. 1846-1853. (Les trois dernières œuvres sont d’Auguste Ottin, de François Lanno et de Jean Petit, sur les esquisses de Simart).

L'Architecture (Pierre Lescot)- La Sculpture (Jean Goujon) - La Peinture (Nicolas Poussin) - La Gravure (Jean Pesne). Statues en stuc. Palais du Louvre, Salon carré. 1848-1850.

Huit grands génies - Huit petits génies -Quatre renommées. Palais du Louvre, Salon carré. 1848-1850.

Sapho. Tombeau de James Pradier. Paris, Cimetière du Père-Lachaise. 1852.

Minerve. Château de Dampierre. Musée de Troyes (Plâtre). 1846-1855. Exposition universelle de 1855.

Combat des Amazones et des Athéniens, Combat des Dieux et des Géants. Querelle des Centaures et des Lapithes. Pandore recevant les dons des Dieux. (Bas-reliefs du piédestal de la statue de Minerve). Château de Dampierre. Musée de Troyes (Plâtre). 1846-1855. Exposition universelle de 1855.

La Ville de Paris. 1855.

Napoléon III entouré de la paix et des arts. Palais du Louvre, Pavillon Sully. 1855.

Napoléon 1er dominant l’Histoire et les Arts (Œuvre exécutée avec Antoine Barye. Le buste de Napoléon est de Barye). Palais du Louvre, Pavillon Sully. 1855.

Cariatides. Palais du Louvre, Pavillon Sully. 1855.

La Tragédie – L’Elégie – La Poésie – La Résignation. Musée de Troyes.

L’Art demandant ses inspirations à la Poésie. Palais du Luxembourg. Musée de Troyes (Plâtre). 1857.

Le Couronnement d’Orphée. Musée de Troyes. 1857.

 

Galerie des oeuvres




Napoléon III. Pierre Charles Simart.



Napoléon 1er et l'Histoire. Pierre Charles Simart.
Cariatide. Pierre Charles Simart. Cariatides. Pierre Charles Simart.
Napoléon III.
Palais du Louvre.

Napoléon 1er et l'Histoire.
Napoléon de Barye.
Palais du Louvre.
Cariatides.
Palais du Louvre.

Cariatides.
Palais du Louvre.

La Justice. Pierre Charles Smart. Abondance. Pierre Charles Simart.

Oreste et Pallas. Pierre Charles Simart.


Oreste et Pallas. Pierre Charles Simart.
La Justice.
Paris, Colonnes du Trône.

L'Abondance.
Paris, Colonnes du Trône.

Oreste réfugié à l'hôtel
de Pallas.

Musée de Rouen.
Oreste réfugié à l'hôtel
de Pallas.

Troyes.

Espérance. Pierre Charles Simart.
La Foi. Pierre Charles Simart.
Bas-relief. Pierre Simart.
Bas-relief. Pierre Simart.
L'Espérance.
Troyes, Eglise de Saint
Pantaléon.
La Foi.
Troyes, Eglise de Saint
Pantaléon.

La Libéralité.
Troyes, Eglise de Saint
Pantaléon.
La Charité..
Troyes, Eglise de Saint
Pantaléon.
Antoine de Bourgogne. Pierre Charles Simart.

Gaulois mourant. Pierre Charles Simart.
Antoine de Bourgogne.
Château de Versailles.

Gaulois mourant.
Paris, Ecole des
Beaux-arts.
La Sculpture - Goujon. Pierre Charles Simart L'Architecture - Lescot. Pierre Charles Simart. La Peinture - Poussin. Pierre Charles Simart La Gravure - Pesne. Pierre Charles Simart
La Sculpture - Goujon.
Palais du Louvre, Salle
Carré.
L'Architecture - Lescot.
Palais du Louvre, Salle
Carré.
La Peinture - Poussin.
Palais du Louvre, Salle
Carré.
La Gravure - Pesne.
Palais du Louvre, Salle
Carré.

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS